Be Lu /Ch Ca

Tableau blanc interactif : le numérique au service de l'enseignement

Accessoire de plus en plus sollicité dans le milieu de l'enseignement, le tableau blanc interactif (TBI) ouvre des perspectives des plus intéressantes en matière d'éducation. En effet, permettant un gain de temps considérable et un accès facilité à nombre de ressources pédagogiques, ce dernier constitue en outre un outil de travail très prisé par toute une génération d'élèves adepte des nouvelles technologies.

TBI : le tableau blanc interactif

Un outil favorisant la communication entre élèves et professeur

Outil de haute technologie, le tableau blanc numérique est avant tout pensé pour renforcer l'interactivité entre l'enseignant et sa classe. En effet, disposant de nombreuses options permettant d'envisager l'enseignement sous un angle plus ludique et innovant, le TBI suscite la curiosité des élèves et, ce faisant, renforce leur intérêt pour les cours dispensés par leur professeur. Dimension essentielle du TBI, l'interactivité doit être utilisée au maximum par le corps enseignant afin d'attirer l'attention des élèves et les inciter ainsi à s'investir davantage dans leurs travaux et activités scolaires.

TBI : de multiples apports pédagogiques

Véritable écran d'ordinateur géant, le tableau blanc numérique permet tout d'abord aux élèves de se familiariser avec le milieu informatique en leur apprenant notamment à utiliser un traitement de texte ou à effectuer une recherche Internet. Clair, précis et visible par l'ensemble de la classe, le TBI place les élèves dans des conditions optimales pour mener à bien un travail ou un projet collectif : rédaction en commun d'un texte, navigation sur le web, etc. Si, de prime abord, l'utilisation du TBI semble accroître la charge de travail des enseignants, il permet toutefois un gain de temps des plus précieux sur le long terme. En effet, le TBI offre la possibilité de réutiliser les mêmes supports de cours pendant plusieurs années et, avec une certaine expérience, facilite la construction des séances de cours.

Le TBI s'avère en outre des plus pratiques pour expliquer aux élèves la lecture d'une carte géographique, donner les consignes d'un exercice, ou encore réaliser des figures et graphiques d'une très grande complexité. Enfin, pouvant être enregistrés sur un ordinateur, les cours et activités réalisés au moyen d'un TBI peuvent être revisionnés à tout moment et, par exemple, permettre à des élèves absents de se remettre plus facilement à niveau.